La métabolomique urinaire par RMN 1H, prometteuse pour distinguer le cancer de la prostate de l’HBP

La métabolomique urinaire par RMN 1H, prometteuse pour distinguer le cancer de la prostate de l’HBP

La métabolomique urinaire basée sur la spectroscopie par RMN est non invasive, non destructive et ne nécessite pas de séparation chromatographique, de traitement des échantillons ni de dérivation chimique. De plus, la RMN est hautement automatisable, rapide et reproductible.

La neurostimulation invasive en neuro-urologie: un état des lieux

La neurostimulation invasive en neuro-urologie: un état des lieux

La neuromodulation ciblant le bas appareil urinaire constitue un domaine thérapeutique ayant particulièrement évolué au cours des dernières années. Des auteurs allemands ont récemment dressé un tableau des principales techniques utiles en cas d’échec des approches conservatrices ou peu invasives.

Futurs évènements

Derniers commentaires

  • Ma mise en garde régulière se heurte à la force de l'habitude...., la paresse? (pourtant beaucoup se plaignent du poids de ces caisses d'eau)..., la croyance que les bouteilles en verre sont introuvables (surtout quand on ne les cherche pas!), ;;; et aussi qu'il faut absolument...

    Savez-vous ce qu’il y a dans votre eau en bouteilles plastiques?

  • Je pense qu'on dérape : le registre national devrait répertorier le sexe biologique... qui est une donnée d'identification objective...
    Si demain un homme belge déguisé en femme (c'est son droit le plus strict) est arrêté aux USA, et que les autorités américaines demandent les...

    633 personne ont modifié l'enregistrement de leur genre en 2023

  • avant 2008, on ne s'est jamais inquiété, préoccupé des indépendants qui ne pouvaient prétendre aux petits risques réservés aux seuls salariés
    Un indépendant de 65 ans n'a pas eu de petits risques pendant 50 ans et se retrouve avec une pension ridicule après avoir payé de...

    La pauvreté rend malade, la maladie rend pauvre en matière de santé mentale

  • voici un très intéressant rapport sur le 'peer-reviewing' et les publications de recheche clinique.

    https://www.nature.com/articles/d41586-023-02299-w.pdf
    Cet article reste à lire et relire tant il y a à méditer pour nos ainés (co-responsables de cette dérive quantitative et...

    Désinformations sur les réseaux: une lutte perdue d’avance?